loader image
Skip to content

Notre serveur GLPI est donc fonctionnel !

L’un des intérêt de GLPI est d’avoir une vue sur notre parc informatique. Pour cela, j’ai choisi d’utiliser le plugin FusionInventory qui permet d’installer via un agent, un mini serveur web sur les appareils afin de pouvoir faire remonter les informations au serveur.

Installation et configuration de FusionInventory

1ère étape : Installer le plugin

Pour télécharger le plugin, cliquez ici

Pour la suite, je vous conseillerai de faire clic droit et copier l’adresse du lien afin de pouvoir le coller sur votre terminal de commande.

J’ai choisi la version 9.3+1.3 car elle est compatible avec notre version 9.3.3 de GLPI. Lors de l’installation de votre GLPI, faites bien attention à ce que le plugin soit bien compatible.

Nous allons donc retourner sur notre Linux.

$ su # apt-get update && apt-get upgrade

Déplaçons nous dans un répertoire quelconque tel que le dossier Téléchargements et téléchargeons le dossier depuis le lien ci-dessus.

# cd ~/Téléchargement # wget https://github.com/fusioninventory/fusioninventory-for-glpi/releases/download/glpi9.3%2B1.3/fusioninventory-9.3+1.3.tar.bz2 # tar -xvf fusioninventory-9.3+1.3.tar.bz2 -C /var/www/html/glpi/plugins

Notre plugin étant décompressé et positionné dans /var/www/html/glpi/plugins , nous allons attribuer les droits d’accès sur ce dossier.

# chown -R www-data /var/www/html/glpi/plugins

Nous allons préparer la compatibilité du répertoire pour être visible dans GLPI.

# cd /var/www/html/glpi/plugins # mv fusioninventory-for-glpi-glpi9.3-1.3/ fusioninventory/

2ème étape : Finaliser l'installation sur le web

Retournons sur l’interface web de GLPI avec le compte administrateur.
Si nous n’avez pas encore modifié les comptes prédéfini, il faut utiliser « glpi »

Maintenant que nous sommes désormais connecté, nous allons nous déplacer dans l’onglet Configuration -> Plugins

Si nos manipulations précédentes ont bien été effectuées, nous devrions retrouver une nouvelle ligne. Si ce n’est pas le cas, très probablement que la version du plugin n’est pas compatible avec la version de GLPI. Dans ce cas, il faut changer de version de plugin.

Cliquez ensuite sur [Installer] puis sur [Activer] qui viendra s’afficher par la suite.

Notre plugin FusionInventory est désormais installé ! Passons désormais à la configuration

3ème étape : Configuration du plugin FusionInventory

Rendez-vous dans l’onglet Administration -> FusionInventory. Vous arriverez sur l’interface de configuration du plugin.

Tout d’abord, nous remarquons un message d’alerte sur le crontab et nous allons le corriger tout de suite.

Connectez vous en root sur votre Linux via un Terminal et faites :

# crontab -u www-data -e

Sélectionnez le choix 1 et ajoutez à la fin du fichier :

* * * * * /usr/bin/php5 /var/www/html/glpi/front/cron.php &>/dev/null

Enregistrez alors le fichier.

Nous allons ensuite redémarrer le service du cron :

# /etc/init.d/cron restart

Rendez-vous de nouveau sur l’interface GLPI et allez dans Administration -> Actions Automatiques.
Recherchez la ligne « TaskScheduler » et cliquez dessus. Vous devrez alors cliquer sur le bouton « Exécuter » afin de lancer la tâche.

Le message en jaune aura alors disparu.

4ème étape : Installation et configuration de l'agent FusionInventory

L’agent Fusion Inventory est un logiciel à installer sur les postes clients. Donc ce qui implique de configurer cet agent soit dans vos master lors de la préparation de vos postes, soit à déployer manuellement sur chaque matériel.

Vous trouverez tous les logiciels et leurs versions à cette adresse.

Pour notre version 9.3.3 de GLPI, l’agent compatible est la version 2.4.2 pour Windows que vous trouverez ici. (Pour tout autre Système d’Exploitation sauf iOS qui n’existe pas, je vous laisse chercher les sources sur GitHub)

 

Cet agent maintenant téléchargé, vous allez ensuite l’exécuter sur chacune de vos machines. Pour ma part, j’ai positionné l’exécutable sur un serveur commun avec accès limité et depuis chaque poste, je me connecte à ce serveur afin de l’exécuter à travers le réseau.

Voici à quoi ressemble l’écran de bienvenue.

Cliquez sur [Suivant].

Nous allons choisir l’installation complète. Cliquez sur [Suivant].

Nous prenons le soin de laisser le dossier d’installation par défaut dans C:\Program Files\FusionInventory-Agent

L’écran ci-dessous est la partie la plus importante. C’est ici que nous allons configurer notre agent.

Nous pouvons créer un dossier dans le Mode Local, ou l’inventaire se sauvegardera sur un fichier. Pour ma part, je le positionne sur C:\Inventory

Pour le Mode Serveurs :

il faut bien respecter l’adresse, une faute de frappe et l’inventaire ne remontera pas.

J’ai constaté des problèmes lors d’un passage en HTTPS pour l’inventaire, je vous préconise donc pour le moment de continuer en HTTP.

http://IP_du_serveur/glpi/plugins/fusioninventory/

Pensez également à cocher l’installation rapide juste en dessous et cliquez sur [Installer] puis sur [Fermer].

5ème étape : Test de fonctionnement de l'agent FusionInventory

Il est grand temps de tester si notre installation est un succès.

Pour cela, ouvrons un navigateur web et écrivons dans la barre URL : http://localhost:62354

Vous l’avez constaté ! Nous avons installer un serveur web sur notre machine ! C’est la technique développée par les créateurs afin de faciliter l’administration de l’agent sur les clients.

Le port 62354 est le port par défaut, vous pouvez le modifier à votre guise.

Nous voici de retour sur notre interface FusionInventory depuis GLPI. (Onglet Administration -> Fusion Inventory)

Nous voyons le graphique au milieu qui nous indique qu’à 16h, une machine a effectuée son inventaire au serveur. Ce qui nous valide l’installation de l’agent.

En fonction de votre réseau, cela peut parfois prendre 3-4 minutes avant que le serveur ne détecte la présence de l’agent.

Autre vérification que nous pouvons faire, c’est aller dans Parc -> Ordinateur et vérifier que l’équipement a été créé automatiquement par GLPI.

En résumé

Cet article conclut donc l’installation et la configuration d’un serveur GLPI et gérer son parc informatique. Vous savez désormais ce que sont le rôle d’un gestionnaire de parc et ses principales responsabilités. Vous avez vu comment utiliser GLPI pour mettre en place cette gestion de parc. 

Vous avez maintenant une vision claire du fonctionnement de GLPI et FusionInventory :

  • l’agent FusionInventory, installé sur la machine cliente, permet de remonter les informations vers le serveur ;

  • le plugin FusionInventory, installé sur le serveur GLPI, permet de traiter et stocker les informations pour les rendre disponibles au serveur GLPI ;

  • le serveur GLPI, lui, permet de consulter et visualiser les informations du parc informatique grâce à son interface web.

Dans un prochain article, je vous montrerai comment effectuer la mise à jour de GLPI 9.3.3 vers la dernière mise à jour à l’heure actuelle qui est la version 9.5.2.